© 2019  Cusson Management inc

CAMILLE:

UN RENDEZ-VOUS
AU-DELÀ DU VISUEL

« Ce projet est parti de l’envie de créer un spectacle accessible de la même manière pour un public non voyant et voyant. »

- Audrey-Anne Bouchard, conceptrice

© David Ward

 

« Une exploration de ce qu’est l’art,
et la vie, sans la vue. »

Marissa Groguhé,​ LA PRESSE

AUDREY-ANNE BOUCHARD

Initiatrice du projet, autrice et metteuse en scène
 

Audrey-Anne est une artiste interdisciplinaire qui œuvre principalement comme conceptrice d’éclairage pour les milieux de la danse et du théâtre à Montréal et à l'international. Sa versatilité et son implication dans des processus de création collective l’amènent également à explorer les rouages de la mise en scène (Les mains froides, Montréal 2009) et de la chorégraphie (Je chante I et II, Bruxelles 2012-2014). Dans le cadre d’une maîtrise internationale (Université de Nice et Université Libre de Bruxelles), elle étudie l’expérience sensorielle des performeurs et spectateurs d'oeuvres combinant le mouvement et l'image vidéo. En 2016, inspirée par son propre handicap visuel, elle initie le projet de recherche Au-delà du visuel afin de réfléchir sur les pratiques inclusives. Depuis 2015, elle enseigne au département de théâtre de l'Université Concordia et agit comme mentor à l'École nationale de Théâtre.

**Accessible aux personnes vivant

en situation de handicap visuel

UN SPECTACLE IMMERSIF CONÇU ET PRODUIT PAR
Audrey-Anne Bouchard

EN COLLABORATION AVEC Joseph Browne, Marijoe Foucher, Laurence Gagnon Lefebvre, Laurie-Anne Langis et Marc-André Lapointe

MISE EN SCÈNE  Audrey-Anne Bouchard

CONCEPTION DES CHORÉGRAPHIES ET DÉVELOPPEMENT DU CONTACT PHYSIQUE PERFORMEUR-SPECTATEUR
Laurie-Anne Langis

EN COLLABORATION AVEC Marijoe Foucher

TEXTE  Audrey-Anne Bouchard et Marc-André Lapointe

PERFORMEURS Marijoe Foucher, Laurie-Anne Langis,
Marc-André Lapointe, Sarah Leblanc-Gosselin, Olivier Rousseau et Guenièvre Sandré

SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES Laurence Gagnon Lefebvre

CONCEPTION SONORE ET MUSIQUE  Joseph Browne
Cette oeuvre inclue des extraits de la pièce musicale Dream 1
(Before the wind blows it all away) by Max Richter

DIRECTION TECHNIQUE ET RÉGIE PLATEAU
Étienne Mongrain-Vaillancourt
RÉGIE SON  Samuel Boucher
MÉDIATION CULTURELLE  Anne-Sophie Tougas

DURÉE : 60 minutes

ÉQUIPE :  6 performeurs/guides, 2 techniciens/régisseurs plateau et 1 facilitateur/médiateur culturel pour le public

MONTAGE : 1 jour avant la représentation

AIRE DE JEU : Largeur 60' / Profondeur 35' / Hauteur 12' 
(18.3m x 10.7m x 3.5m)
MÉDIATION CULTURELLE : Ateliers de sensibilisation pour le grand public entre personnes non-voyantes et voyantes sont disponibles.

Ateliers de transmission de la méthode de création «au-delà du visuel» disponibles pour des artistes et professionnels du spectacle (idéal pour les étudiants en arts du spectacle).

CAMILLE : UN RENDEZ-VOUS AU-DELÀ DU VISUEL

Dans cette œuvre immersive qui n’implique pas la vision du spectateur, le public est guidé par les performeurs dans un parcours précis qui raconte une peine d’amitié. Après le départ de Camille, Pierre apprivoise l’absence de son amie qu’il se remémore à travers des textures, des mouvements et des sons. Le spectateur suit le protagoniste dans une traversée d’émotions et de souvenirs où l’intime est tangible.
 

Conçue pour et avec un public vivant en situation de handicap visuel, cette expérience multisensorielle, accessible à tous, est un espace de découverte qui invite à la rencontre de manière franche et sensible.
La petite jauge de six spectateurs accueillis à chaque représentation permet aux performeurs de se rapprocher du public. Inspirés par les personnes non-voyantes qui touchent leur interlocuteur pour apprendre à le connaître ou le reconnaître, les performeurs entrent en contact avec les spectateurs par le sens du toucher. 


AUDREY-ANNE BOUCHARD
Une artiste interdisciplinaire montréalaise qui s’inspire de son handicap pour développer une nouvelle forme artistique. Elle allie une réflexion sur l’expérience sensorielle en danse, amorcée à la maîtrise (Nice/Bruxelles), au développement d’une pratique en mise en scène. Camille est le fruit de 3 années de recherche-création.

 

L’œuvre est accessible dans son entièreté à des personnes vivant en situation de handicap visuel comme à tout public. Tous les spectateurs voyants et semi-voyants porteront un bandeau sur leurs yeux du début à la fin du spectacle.

 

« On sort de la salle franchement apaisé, notamment parce qu’on a pour une heure laissé nos yeux hors de l’équation, mais aussi avec le sentiment d’être plus éveillé, plus équilibré, plus complet »

Christian St-Pierre,​ LE DEVOIR

PROCHAINES 
REPRÉSENTATIONS

présenté au MAI (montréal, arts interculturels)

Du 4 au 22 septembre 2019